Impressions en images de la campagne électorale

Connaissez nos candidats

Vert'libéraux : qui sommes-nous et que faisons-nous ? - Au-delà des élections

Nos positions en détail

 

Environnement, énergie, mobilité et aménagement du territoire

 

1. Sortir du nucléaire, protéger le climat

Notre consommation d’énergie n’est pas durable. Le principe du pollueur-payeur n’est pas respecté et le nucléaire reçoit des subventions dissimulées.

A l’aide d‘incitations, nous voulons abandonner la production d’énergie à fortes émissions de CO2 ainsi que le nucléaire au profit des énergies renouvelables. La collectivité n’a pas à assumer les coûts de fermeture des centrales nucléaires.

2. Protéger la nature et le paysage

Une mauvaise gestion de l’aménagement du territoire met en péril la diversité des paysages et du patrimoine bâti, et donc le caractère unique de la Suisse.

Nous voulons stopper le mitage du territoire. Cela demande une séparation claire des zones constructibles et non constructibles. Dans les villes, une densification modérée des surfaces déjà construites est nécessaire afin de conserver des espaces de détente.

3. Appliquer la protection des Alpes

L’article constitutionnel sur la protection des Alpes a été adopté il y a plus de 20 ans. Il n’a pourtant toujours pas été sérieusement appliqué, puisqu’une déferlante de poids-lourds traverse toujours la Suisse.

Nous exigeons le transfert effectif et rapide du trafic alpin de marchandises de la route au rail. Nous refusons donc clairement la construction d’un deuxième tube au tunnel du Gothard.

 
Notre engagement concret pour la protection des Alpes

Oui à l’article constitutionnel sur la protection des Alpes, non à un second tube au Gothard (communiqué de presse de l'assemblée des délégués du 12 avril 2014 à Näfels)
Renforcer rapidement, et pas seulement à partir de 2030, la sécurité du tunnel routier du Saint-Gothard, motion de Jürg Grossen

4. Mieux répartir les frais des transports

La mobilité est un élément essentiel de notre société et de notre économie. Cependant, les coûts des transports ne sont pas suffisamment supportés par ceux qui les engendrent réellement.

Il serait plus équitable que les gaz à effet de serre et autres polluants soient assumés par ceux qui les occasionnent. Ce concept, appelé mobility pricing, constitue la base de notre politique des transports.

 

5. Protéger le sol, l’air et l’eau

Trop de polluants sont relâchés dans la nature. Cela met en danger les écosystèmes, notre qualité de vie, ainsi que notre santé.

Nous voulons réduire la pression exercée sur le sol, l’eau et l’air en recourant à des incitations conformes à l’économie de marché. En outre, les valeurs limites pour les substances polluantes et les directives légales pour la protection des eaux doivent être strictement respectées.

 
 

Economie, Etat et finances

 

6. Assainir nos finances

Des finances saines sont la base d’une économie prospère. Elles sont le gage de notre qualité de vie.

Afin d’éviter de léguer une montagne de dettes aux générations futures, les dépenses de l’Etat ne doivent pas dépasser les recettes. Le frein à l’endettement vise à préserver une quote-part peu élevée de l’Etat. Pour atteindre cet objectif, il faut établir des priorités claires quant aux dépenses.

 

7. Maintenir une économie libérale

Au lieu d’être encouragé, l’entrepreneuriat est aujourd’hui entravé par une bureaucratie et des réglementations excessives. Les PME en font malheureusement les frais.

Une économie libérale et un marché du travail flexible offrent des avantages concurrentiels pour la Suisse. L’Etat ne devrait imposer que les restrictions indispensables à l’économie et laisser jouer une saine concurrence sur les marchés.

 

8. Pour une croissance qualitative

Un environnement préservé et des finances saines sont essentiels pour garantir notre niveau de vie. Nous devons préserver ces acquis durablement pour les générations futures.

Nous exigeons la transparence sur le coût réel et le cycle de vie des produits. Nous soutenons les taxes d’incitation et n’entendons recourir qu’exceptionnellement à des dispositions et des interdictions légales.

 

9. Une agriculture d‘entrepreneurs

Certaines incitations de la politique agricole actuelle ont un impact environnemental et économique néfaste.

Nous préconisons une agriculture durable, qui valorise l’esprit d’entreprise et respecte strictement les normes de protection animale. Plutôt que d’accorder un soutien forfaitaire au revenu, il faudrait encourager les modes de production durable et écologique qui servent l’intérêt général.

 

10. Renforcer la place financière suisse

La place financière suisse est capitale pour notre économie nationale.

Nous soutenons une place financière prospère qui n’opère qu’avec des avoirs dûment imposés.
Afin de ne pas désavantager la Suisse face à la concurrence, des normes de régulation efficaces sont nécessaires au niveau international. L’implication de l’Etat dans les risques de la place financière doit être minimale.

 
 

Société, formation et santé

 

11. Égalité des choix de vie

Aujourd’hui, le partenariat et le concubinat sont traités de façon discriminatoire et le mariage homosexuel est interdit.

Nous exigeons l’égalité de traitement entre couples mariés, partenariats enregistrés et concubinats dans les domaines de l’imposition fiscale et des assurances sociales, de l’accès au mariage entre personnes du même sexe ainsi que de l’autorisation d’adopter.

 
Notre engagement concret pour l'égalité des choix de vie
  • Garantir l'égalité pour toutes les formes d'union et mariage civil pour tous
Garantir l'égalité pour toutes les formes d'union, initiative parlementaire du groupe parlementaire des Vert'libéraux
Mariage civil pour tous, initiative parlementaire du groupe parlementaire des Vert'libéraux
La proposition vert’libérale „Mariage civil pour tous“ vient de passer un cap important (communiqué de presse au sujet de l'acceptation de l'initiative parlementaire au sein de la Commission des affaires juridiques, 20 février 2015)
  • Autres interventions
Egalité au regard du droit fiscal et du droit des assurances sociales, postulat du groupe parlementaire des Vert'libéraux
Egalité du partenariat enregistré et du mariage devant la procédure de naturalisation, initiative parlementaire du groupe parlementaire des Vert'libéraux


Prise de position sur la modification du code civil (Droit de l'adoption), 4 avril 2014 (en allemand)

12. Compatibilité famille et travail

L’éducation parentale doit être compatible avec une activité professionnelle.

Des structures d’accueil de jour et des postes à temps partiel s’imposent à tous les niveaux hiérarchiques et pour les deux sexes. L’égalité des salaires pour un même travail doit être assurée. Respecter ce principe contribuera de manière non négligeable à lutter contre la pénurie croissante de personnel qualifié en Suisse.

 

13. Assurer la prévoyance vieillesse

Les comptes de la prévoyance vieillesse ne sont plus équilibrés.

Le système des trois piliers a fait ses preuves. Pour assurer son avenir, il faut mettre un frein aux dépenses et prévoir des rentes qui peuvent être financées à long terme. Le départ à la retraite doit être flexibilisé indépendamment du sexe et les caisses de pension ne plus prétériter les jeunes générations.

 

14. Renforcer la recherche en Suisse

La formation est notre principale ressource.

La recherche et l’économie suisses ont besoin d’un enseignement de base obligatoire de qualité, d’un système d’apprentissage dual et de hautes écoles à la pointe du progrès. Nous pourrons ainsi couvrir nos besoins en main-d’œuvre qualifiée. Nous sommes cependant critiques face aux critères toujours plus stricts d’obtention de diplômes tertiaires.

 
Notre engagement concret pour la renforcement de la recherche

Prise de position du Conseiller national et président du parti Martin Bäumle au sujet du Parc suisse d'innovation, 6 mars 2015
Signal positif en faveur de l’enseignement, de la recherche et de l’innovation suisses (communiqué de presse sur l'encouragement de la formation, de la recherche et de l'innovation au cours de la période 2013-2016, 11 septembre 2012)
Prise de position sur la loi fédérale sur la formation continue, 13 avril 2012 (en allemand)

15. Un système de santé publique moderne

Notre système de santé doit assurer la prise en charge de l’entier de la population, tout en favorisant la responsabilité individuelle et la prévention.

Nous nous engageons pour le libre choix de la caisse maladie et une saine concurrence, mais refusons les mesures de dissuasion de certaines caisses. Nous soutenons un système de santé coordonné au niveau intercantonal. Les droits des patients doivent être améliorés.

 
Notre engagement concret pour un système de santé publique moderne

Plus de places de formation dans la médecine humaine. Halte à la pénurie de médecins qui se dessine, initiative parlementaire de Margrit Kessler
Tarmed. Révision de la structure tarifaire, interpellation de Thomas Weibel
Remboursement des médicaments onéreux. Empêcher une sélection des risques, initiative parlementaire de Margrit Kessler
Améliorer les droits des patients, postulat de Margrit Kessler
 

Politique extérieure et migration

 

16. Développer la voie bilatérale

La Suisse fait partie de l’Europe, tant au niveau géographique que culturel. Elle est économiquement et politiquement étroitement liée à l’UE. Nous avons tout intérêt à une bonne collaboration.

Nous sommes en faveur d’un partenariat stable, assuré et fiable à long terme. Par conséquent, nous soutenons le développement de la voie bilatérale.

 
Notre engagement concret pour le développement de la voie bilatérale

Prise de position sur la révision partielle de la loi fédérale sur les étrangers (LEtr), 27 mai 2015 (en allemand)
Les Vert’libéraux se prononcent clairement en faveur du maintien et du développement des accords bilatéraux avec l‘UE (communiqué de presse sur la prise de position, 27 mai 2015)
Prise de position sur la politique extérieure, projet voté par le comité directeur le 21.02.2015 et mis en consultation à l’intention des sections cantonales

17. Libre-échange : une chance réciproque

La Suisse se caractérise par une très forte connexité internationale - au niveau économique, social et politique.

Nous sommes convaincus que le libre-échange et les partenariats économiques assurent notre prospérité et offrent une opportunité de développement pour tous les pays grâce à des conditions cadres écologiques et sociales. Le libre-échange crée la stabilité tout en diminuant la pauvreté dans le monde.

 
Notre engagement pour le libre-échange

Prise de position sur la loi fédérale sur les entraves techniques au commerce. Exclure les denrées alimentaires du champ d'application du principe du "Cassis de Dijon", 29 août 2014 (en allemand)
Accord de libre-échange entre l'UE et les Etats-Unis. Etat des négociations et possible participation de la Suisse, interpellation de Thomas Maier
Prise de position sur la politique extérieure, projet voté par le comité directeur le 21.02.2015 et mis en consultation à l’intention des sections cantonales

18. Préserver la tradition humanitaire

La Suisse peut se prévaloir d’une longue tradition humanitaire en tant que pays neutre et en tant que terre d’asile pour les persécutés du monde entier.

Nous voulons maintenir cette tradition. Notre pays doit continuer d’offrir à l’avenir la sécurité aux personnes persécutées. Pour ce faire, les procédures d’asile doivent être menées rapidement à terme, et les abus combattus.

 
Notre engagement concret pour préserver la tradition humanitaire

Prise de position de Tiana Angelina Moser, présidente du groupe parlementaire et membre de la CPE-N, sur les mesures supplémentaires pour les victimes du conflit syrien
Prise de position sur la politique extérieure, projet voté par le comité directeur le 21.02.2015 et mis en consultation à l’intention des sections cantonales
 

Sécurité

 

19. Protéger les droits fondamentaux

La liberté individuelle, l’intégrité corporelle et la propriété de chaque personne sont des valeurs centrales de notre société.

L’État a le devoir de protéger ces droits. Les mesures de protection de l’État doivent reposer sur une base légale et un contrôle politique efficace. Les personnes qui respectent nos lois doivent pouvoir se sentir en confiance et leur sphère privée doit être garantie.

 
Notre engagement concret pour protéger les droits fondamentaux

Communiqué de presse sur la loi fédérale sur le Service de renseignement civil, 17 juin 2015, (en allemand)

20. Une armée de milice simple et moderne

La population suisse a clairement revendiqué à plusieurs reprises une armée de milice.

Nous sommes en faveur d’une armée simple et peu chère, mais exigeons par contre des réformes. Les missions et la configuration de l’armée doivent être adaptées aux menaces et dangers actuels et futurs, notamment aux cyber-risques et au terrorisme, ou bien à la protection d’infrastructures importantes.

 
 

Plus d'informations sur les positions des Vert'libéraux

Lignes directrices du Parti vert'libéral suisse